Vendanges 2021 : Le top départ est lancé
au Château Sainte Roseline 

 

Alors que la chaleur de l’été se poursuit, l’heure de la récolte a sonné pour le Château Sainte Roseline, Cru Classé aux Arcs-sur-Argens.

Les derniers jours, marqués par des contrôles de maturité réguliers, confortent les équipes à démarrer la récolte des raisins dans la nuit du lundi 23 au mardi 24 août pour une durée d’un mois environ.

Toujours à la recherche de couleurs pâles intensément pures pour ses vins Rosés et Blancs et d’une palette aromatique subtile, le Château Sainte Roseline privilégie les vendanges nocturnes, réalisées le plus possible manuellement. Les températures, naturellement plus fraîches qu’en journée, permettent de mieux préserver la qualité du raisin et d’exploiter tous les arômes du fruit. Ainsi, les baies, moins oxydés, donneront une couleur plus claire au vin pour un rendu fin et élégant fidèle au savoir-faire des domaines.

  • UN MILLESIME 2021 TRÈS ATTENDU

Malgré des conditions météorologiques assez capricieuses avec un mois de février plutôt chaud et un épisode de gel en mars, les équipes ont su réagir rapidement. Elles ont notamment taillé plus tard dans un objectif de lutte préventive contre les intempéries hivernales.

D’après les 1ères analyses, la quantité sera au rendez-vous et la qualité s’annonce également à la hauteur de nos attentes avec de très belles acidités en perspective et un beau potentiel.

 » Dans le contexte sanitaire et économique difficile que nous connaissons depuis de très nombreux mois , le début des vendanges apparait comme un soulagement, comme l’idée que contre tout, la nature perpétue son cheminement. La nature, pourtant cette année, n’a pas été épargnée. Et mes pensées vont tout d’abord à nos collègues durement touchés par les incendies dévastateurs dans le var ces derniers jours ou qui seront contrariés par les conséquences de ces incendies.

La nature reste aussi difficile, et ses aléas chaque année nous rappellent à quel point l’homme doit encore faire plus pour la protéger . Cette année encore le gel a marqué des zones en Provence, le printemps fut pluvieux et il fallu redoubler d’énergie pour lutter naturellement contre les maladies. La Provence a bénéficié du seul vrai été en France, soleil, chaleur, vent, nuits agréables, nous nous orientons désormais vers un beau et bon millésime. Vive le millésime 2021 !  »  précise Eric Henry, directeur général du Château Sainte Roseline et du Château des Demoiselles.

  • LA RSE, TOUJOURS AU COEUR DE NOTRE PHILOSOPHIE

La responsabilité sociétale et environnementale (RSE) du Château Sainte Roseline  s’exprime particulièrement au sein des vignobles.

Pionniers dans cette démarche RSE, les deux domaines sont labellisés Vignerons Engagés depuis avril 2021, label délivré par l’AFNOR. Engagée envers une viticulture durable et raisonnée, les 110 hectares de Sainte Roseline et les 75 hectares des Demoiselles ont été cultivés cette année encore, au travers de pratiques agricoles respectueuses de l’environnement préservant l’ensemble de notre écosystème : vignes labourées et tournières enherbées, enrichissement des sols via seulement des fumures nobles et naturelles, effruitage…

Les premières cuvées « Agriculture Biologique » verront le jour avec le millésime 2022 cependant cette année sera le 2ème millésime en ‘conversion bio’ respectant le cahier des charges « Agriculture Biologique ».

  • LES VENDANGES, LA FIN D’UN CYCLE

Le temps des vendanges représente la fin d’une année de labeur, c’est la consécration de tous les efforts consentis. C’est l’étape ultime au sein des vignobles avant que cela ne devienne un travail de cave.

Elles viennent récompenser les efforts et soins apportés à nos vignes tout au long de l’année.

Nous souhaitons de belles vendanges aux équipes et espérons que le millésime 2021 répondra à nos attentes très optimistes…